HOME

La mort de Jésus sur la croix et son effet rédempteur

Lien pour partager: http://hanglberger-manfred.de/karfreitag-erloesung-durch-kreuzestod-jesu-fr.htm

 

Jésus crucifié manifeste à quel point nous, les hommes, sommes capables d'être cruels, injustes, insensibles et blessants.


Les uns voulaient se libérer à travers lui de leur crainte de perdre leur pouvoir ou leur position d'autorité, les autres voulaient éliminer un critique déplaisant, d'autres encore l'ont simplement laissé tombé ou se sont détournés de lui, ils ont rompu leur solidarité et amitié.

 

Sous l'influence de la peur, certains de ses adeptes ont pris la fuite et se sont cachés.


Jésus, maltraité et tué sur la croix, nous tend à nous les hommes un miroir révélant ce dont nous sommes capables lorsque nous sommes saisis de peurs profondes.

 

Car c'est la peur qui rend beaucoup d'hommes insensibles et durs, certains même impitoyables et cruels.

 

Mais nous ne voyons pas seulement à travers le crucifié les graves conséquences de notre comportement humain, nous voyons également l'homme qui dans cette situation effroyable prie pour ses bourreaux : "Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu'ils font".

 

Jésus ne maudit pas les homme, il ne maudit pas le monde dans lequel la douleur et l'injustice sont omniprésentes. De la croix vient un message de  miséricorde et d'amour, qui nous endurons dans notre état de péché mais qui ne nous rejette pas.


Celui qui regarde la croix ainsi, se sait radicalement pris au sérieux dans sa culpabilité et ses limitations humaines,  mais aussi dans sa dignité d'être aimé – du point de vue de Dieu - qui persiste.

C'est là l'expérience de la Rédemption:
être profondément per
çu à jour et reconnu, se reconnaitre soi-même en profondeur

et pourtant, être accepté par Dieu et être enveloppé dans son amour.

 

Et les amis de Jésus font la seconde expérience de Rédemption à travers la Résurrection après une telle mort: les disciples vivent l'action de Dieu comme confirmation de la vérité et la validité de la vie de Jésus.

 

Ils savent désormais que celui qui aime si infiniment la vie et les hommes, celui qui, sans crainte, défend si courageusement les personnes interdites, défavorisées, opprimées, marginalisées et méprisées même contre les puissants du monde religieux et de la société,

en celui-ci l'Esprit de Dieu même est vivant,

celui-ci vit en Dieu et Dieu vit en lui,

il développe une grande force intérieure

et une confiance en soi,

de sorte qu'il ne se laisse pas impressionner par les méthodes effrayantes et intimidantes des puissants,

il peut entrer en harmonie avec lui-même et son histoire et rester fidèle à ce qu'il a reconnu et vécu comme vrai et juste.

Il va découvrir en lui une liberté qui était perceptible chez Jésus - l'homme le plus libre du monde.

 

Il va se reconnaître libéré de toute impression de ne rien valoir,
et de la peur que les puissants du monde religieux et de la société cherchent à éveiller en lui pour maintenir leur règne.

 

Ainsi, l'expérience de la Rédemption a une dimension touchant différents niveaux de la perception de soi et de l'égocentrisme des hommes et elle a une ampleur touchant leur rapport avec l'existence au niveau social et sociétal.

 

 

Manfred Hanglberger (www.hanglberger-manfred.de)

Lien pour partager: http://hanglberger-manfred.de/karfreitag-erloesung-durch-kreuzestod-jesu-fr.htm

 

>>> Pourquoi a-t-on condamné Jésus à mort et crucifié?

>>> Der Kreuzestod Jesu in seiner erlösenden Wirkung

>>> English

Home